Ironman 2012

"Tout comme l'année passée, l'objectif principal de cette saison sera de me qualifier pour les championnats du monde à Hawaï. Pour ce faire, je m'alignerai, comme l'an passé, sur l'Ironman de Bolton le 22 juillet avec encore plus de volonté et d'entrainement! D'ici là, les petites compétitions s'enchaineront principalement en Belgique afin de se préparer au mieux mentalement comme physiquement mais aussi sur un demi triathlon à Mallorc le 12 mai histoire de travailler des efforts plus importants.
On se retrouve fin juillet pour plus d'infos!"

L’IRONMAN c’est quoi?

L'Ironman désigne tout d'abord la distance mythique et originelle du triathlon à savoir 3,8km de natation, 180km à vélo et 42,195km en course-à-pied. C'est de cette distance de "référence" que découlent tous types de triathlons tels que, par exemple, le "demi-triathlon" (noté aussi "1/2 triathlon"). Les distances sont alors fractionnées par 2, ce qui donne 2km de natation, 90km à vélo et 21 à pied. Idem pour les « quarts », « tiers », « trois-quarts », …

Pour le petit bout d'histoire, c’est en 1977 qu’un officier de la marine américaine qui s'ennuyait à Hawaï s’est pris un trip histoire de savoir qui serait le plus fort en regroupant en une épreuve unique les trois compétitions les plus dures de l'Archipel :

La Waikiki Rough Water Swim en natation, longue de 3,9 kilomètres, l'Around Oahu Bike Race en cyclisme, d'une distance totale de 179 kilomètres, et le Marathon d'Honolulu : 42,195 kilomètres.

L'épreuve fut bouclée en 11 :46 :58.

Aujourd'hui le record de l’épreuve est détenu par un de nos compatriotes : Luc Van Lierde en 8:04:08. Pour s'aligner sur la grille de départ à Kona (Hawaï) il est nécessaire de se qualifier sur un triathlon "Ironman" n'importe où dans le monde.

« Ironman » est devenu au fil du temps une marque déposée ainsi que le label nécessaire pour les courses qualificatives.

Simon Belleflamme Montzen triathlon embrunman ironman ironsim hawaii vélo course champion marathon nage endurance triathlète longue distance pied