Palmares...

dimanche 20 mai 2012 : Triathlon promo de Seneffe

samedi 12 mai 2012 : 70.3 Mallorca

dimanche 08 avril 2012 : Duathlon Promo de Chimay

samedi 31 mars 2012 : Semi-marathon des Crêtes de Spa

dimanche 25 mars 2012 : Duathlon Promo de Geluwe

dimanche 11 mars 2012 : 20ème sommets de Franchimont

samedi 03 mars 2012 : Triathlon Longue distance d'Abu Dhabi

samedi 30 juillet 2011 : 2011 - IRONMAN Bolton - 3,8km – 180km – 42km

jeudi 19 mai 2011 : ½ Triathlon Butgenbach

samedi 14 mai 2011 : 70.3 Mallorca

samedi 09 avril 2011 : ITU World Championship Sydney

samedi 05 mars 2011 : Ironman New-Zealand

dimanche 12 décembre 2010 : Half-Ironman Canberra City (Australie)

samedi 04 décembre 2010 : Toowoon Bay Ocean Swims (Australie)

dimanche 28 novembre 2010 : Triathlon Sprint CCTRI (Australie)

dimanche 14 novembre 2010 : Half-Ironman Shepparton (Australie)

dimanche 31 octobre 2010 : Triathlon Port Macquarie (Australie)

samedi 02 octobre 2010 : Jogging "Challenge Le Jour/Le Courrier" à Gemmenich

dimanche 25 juillet 2010 : 1/2 Anvers

mercredi 23 juin 2010 : Contre-la-montre de Hombourg

dimanche 20 juin 2010 : 3/4 Stein

dimanche 16 mai 2010 : Urban Tour Liège

dimanche 09 mai 2010 : 1/4 Toulon (France)

dimanche 04 octobre 2009 : Promo Herstal

samedi 15 août 2009 : Embrunman (France)

samedi 01 août 2009 : Eupen

dimanche 19 juillet 2009 : 1/3 Aarschot

mercredi 24 juin 2009 : Contre-la-montre VCH (Hombourg)

dimanche 21 juin 2009 : 3/4 Stein

dimanche 17 mai 2009 : 1/2 Leuven

jeudi 01 janvier 2004 : Chièvres 2004

Triathlon Longue distance d'Abu Dhabi

3000m – 200km – 20km
4ème en catégorie H24
Natation : 0:53:35
T1 : 0:04:20
Vélo : 05:32:52
T2 : 0:04:42
Càp : 1:42:07
Total : 8:17:34

Résumé de la première course de la saison avec une 4ème place à la clé !

Un triathlon longue-distance début mars, c’est tôt, très tôt dans la saison surtout avec l’hiver (à « retardement ») qu’on a connu. L’objectif de cette course était de faire le point sur ma prépa et mes sensations en début de saison afin de m’entrainer au mieux pour l’Ironman de Bolton (UK) en juillet. Objectif atteint et en bonus une 4ème place quelque peu inattendue… résumé :

Samedi 3 mars, réveil à 4h55 avec encore un bon mal de gorge et d’oreille du au gros rhume attrapé 2 jours avant le départ. Derniers préparatifs et en avant pour la Corniche d’Abu Dhabi. Petits détails à régler avant la course dans la zone de transition et petite causette avec Fred Van Lierde notre pro belge qui gagnait cette course l’an passé.

7h35 : départ, après les pros, pour les 3km de natation. Deux boucles de 1,5km étaient à effectuer avec, entre les deux, une sortie à l’australienne (sortie de l’eau à un point et rentrée un peu plus loin). Premier tour en un peu moins de 25min ce qui était dans mes prévisions, tout va bien. Mais malgré les bouchons placés en prévention, l’eau arrivant dans mon oreille droite me faisait fort mal (suites du rhume et suspicion de début d’otite) et du coup, respiration uniquement du côté gauche tous les 2 puis 4 mouvements… la journée s’annonçait bien ! Bref, sortie de l’eau après 52min avec un deuxième tour plus lent.

Départ pour les 200km à vélo, ciel « brumeux » (ce qui ressemble à de la brume chez nous mais qui est en fait du sable en suspension quand l’air est trop sec) et chaleur supportable. Déjà quelques vélos manquent dans le parc à vélo mais je me souffle un petit « no stress » à moi-même, l’objectif n’est pas le chrono ni la place. Deux aller-retour sur une autoroute 4 bandes – fermée pour l’occasion – jusqu’au circuit de formule 1 « Yas Marina Circuit » … sur lequel nous passions à vélo (grandiose !).

Le vent qui soufflait depuis le départ à vélo s’est transformé en une petite « tempête » de sable vers 9h30. Ce qui se traduit par énormément de vent et beaucoup de sable au sol (mes chaussettes blanches sont devenues ocres). Cette tempête explique surement le nombre élevé d’abandons (98 abandons sur 368 participants). J’ai moi-même laissé pas mal de forces dans la partie vélo mais pas le choix, il fallait bien avancer. Je boucle mes 200 bornes en 5h30 (sur mon chrono), 36km/h de moyenne…

La transition qui suit est plutôt lente (4min) et je m’élance pour les 20km à pied qui seront un long calvaire vu les irritations aux plis inguinaux dues au frottement additionné au sable pendant le vélo et PAS de vaseline aux ravitos (alors qu’annoncé sur le site !).

Vu la partie vélo difficile, je tourne les 20km en 1h42 et laisse le podium s’échapper de justesse. Pas de souci mais un goût amer en bouche tout de même… 38sec d’écart avec le troisième de ma catégorie après 8h17 de course, c’est pas grand-chose.

Conclusion de cette course, les sensations sont bonnes malgré l’entrainement limité durant l’hiver, un gros rhume et 3h de décalage horaire. De bon augure pour la suite !

Simon Belleflamme Montzen triathlon embrunman ironman ironsim hawaii vélo course champion marathon nage endurance triathlète longue distance pied