1037km pour SCOPE...

… parce que des chiffres parlent mieux que de longs discours :

* 1 : c’est moi, seul

* 4 : le nombre de jours nécessaires pour parvenir au bout du défi

* 1126km : c’est le nombre total de kilomètres parcourus. Evalués à 1037, quelques détours et changement de parcours m’ont fait allonger quelque peu la distance pour finir avec une étape de 350km

* 0 : c’est le nombre d’ennuis techniques que j’ai eu sur le chemin

* 39:44:55 : c’est le temps nécessaire pour relier Montzen à La Seyne-Sur-Mer, soit une moyenne de 27,6km/h

* 19l : c’est le nombre de litres d’eau bu (et transpiré) sur ces 4 jours d’effort

* 10 527m : c’est le nombre de mètres d’ascension totale sur les 1126km, formés par les 3 cols du parcours ainsi que les côtes telles que la Baraque de Fraiture ou encore la côte de la Roquebrussane (FRA)

* 8,7kg : c’est le poids du sac que j’avais au dos

* 500€ : le nombre d’euros promis par la municipalité de La Seyne-Sur-Mer en soutient au projet. Accueilli chaleureusement par deux représentantes de la mairie de La Seyne-Sur-Mer, je me suis vu remettre une serviette pleine de produits à l’insigne de la ville ainsi que le prix d’honneur de cette magnifique ville !

* 50 : c’est le nombre approximatif de personnes qui formaient le superbe comité d’accueil au soir de l’arrivée, fin de la 4ème étape. Enfants, parents, amis, touristes et autres badauds des alentours s’étaient rassemblés pour l’occasion.

* 138,5€ : Recette de la « réception » à l’arrivée, permise grâce aux dons en boisson et nourriture des commerçants des environs.

* 30,3km/h : C’est la moyenne la plus élevée sur ces 4 jours ; atteinte après 260km lors de la troisième étape dans des conditions épiques : pluie et vent pendant 210km (du départ de Dole jusqu’à l’entrée de Grenoble) et des températures ne dépassant pas les 11°C

* 1344€ : montant actuel en euros récolté pour le projet

* 10 : pour des « dizaines » d’amis, de proches, de sympathisants que vous étiez à me soutenir autant financièrement que moralement.

* 14% : c’est le pourcentage maximum atteint lors de l’ascension du col du Banchet.

* 293km : Nombre de kilomètres de côte (>1%) sur ces 4 jours, comptabilisés par mon compteur ; ils ont été avalé en 14h 53min 15sec

* 2,7kg : le poids que j’ai perdu en 4 jours.

* 88,4km/h : vitesse maximale atteinte sur ces 1126km ; atteinte en restant derrière en camion afin de profiter de son aspiration

* 1000 : c’est mon degré de satisfaction après ce défi.

C’est grisant de rouler pour une bonne cause et de pouvoir se dire que cela va permettre d’améliorer le quotidien de personnes qui ne peuvent pratiquer ce genre de sport mais aussi de leur donner une chance d’avancer. Une seule petite chance alors que nous, qui sommes en bonne santé, en avons des centaines, des milliers.

Un profond merci ! Je ne peux vous remercier tous personnellement pour vos gestes et attentions à l’égard de ce projet et de mon avancement mais sachez que je le pense très sincèrement. Vous avez, de près ou de loin, participé à un superbe élan de solidarité.

Je suis heureux de voir qu’aujourd’hui encore, dans une société qu’on nous présente comme tellement individualiste, des gestes comme les vôtres sont encore possible et permettent de mener à bien des projets comme celui-ci. J’espère pouvoir encore compter sur vous à l’avenir… car je ne m’arrêterai pas en si bon chemin !

Il ne faut pas grand-chose, juste de la volonté, et nous pourrons rendre ce monde un peu meilleur, chacun à notre échelle.

Simon Belleflamme Montzen triathlon embrunman ironman ironsim hawaii vélo course champion marathon nage endurance triathlète longue distance pied